Faire appel à un éducateur canin, comportementaliste pour éduquer son chiot, le sociabiliser ou alors pour un problème de comportement sur un chien adulte ou autre, est selon moi une expérience enrichissante et incroyable.

Seulement voilà, ce milieu là est en plein essor et trouver un éducateur compétent n’est pas chose facile.
J’ai moi même vu trois éducateurs avant de trouver le bon !

Quand Hermione est arrivée dans notre vie en Mars 2013, j’ai voulu l’emmener à des cours de dressage pour lui apprendre les bases et qu’elle puisse voir le maximum de chiens.

J’ai donc eu le réflexe de chercher sur internet des écoles ou éducateur canin.
Sur Paris et sa proche banlieue, on a l’embarras du choix !

Un nombre incalculable de résultats de recherche ! Difficile donc de s’y retrouver.
Il y a les grandes enseignes qui communiquent beaucoup et des éducateurs qui tentent de se faire une place.

Mais l’image de marque n’est pas une garantie de sérieux et compétence.
Du coup j’ai commencé à chercher des avis et comparer les prix.

Car oui c’est quand même un sacré budget surtout quand on ne connaît pas au début le milieu canin.
Pourquoi je dis cela ?

Parce qu’en 2013 je venais d’avoir Hermione, je n’avais pas encore rencontré différents éducateurs, toiletteurs, vétérinaires, maîtres de chiens…

Du coup pour les cours d’éducation collectifs, sachez qu’il existe des associations même en région parisienne qui proposent une cotisation annuelle et qui permet par exemple de venir chaque week-end à un cours de dressage.

En règle générale la cotisation annuelle de ces associations sont de 150 euros.

N’ayant pas eu cette information à l’époque, je me suis donc décidée sur une entreprise et j’avais pris rendez-vous pour un cours d’essai. Le cours collectif avait lieu au bois de Boulogne.

Ce cours durait 3h et il y avait une dizaine de chiens.
Un éducateur qui au final n’était même pas présent dans l’équipe de la société avait pris en charge le cours.

J’ai donc fais ce cours d’essai et j’ai été déçue.
Le cours durait à mon sens trop longtemps, 3h de concentration pour un bulldog en tout cas ce n’est pas facile. Et l’éducateur m’a clairement dit qu’il n’arrivait pas à cerner Hermione et était septique.

Du coup je n’y suis jamais retournée et vu que Hermione est tombée après gravement malade je n’ai pas pu continuer les cours avec une autre société.

Une fois Hermione adulte, j’ai décidé de faire appel de nouveau à un éducateur car Hermione est parfois imprévisible avec certains chiens. C’est complétement aléatoire.

J’ai donc cherché et fais appel à un autre éducateur canin.

Celui-ci est venu à domicile pour voir Hermione, son comportement mais aussi le mien.
Cette visite à domicile est obligatoire pour un premier contact et tous les éducateurs fonctionnent ainsi.

Il m’avait donc dit ce qui n’allait pas avec Hermione, qu’elle était pas mature, que je devais jouer avec elle de telle façon… Mais quand je lui demandais pourquoi elle n’était pas toujours sociable, l’éducateur canin répondait à côté en disant oui ça on y reviendra plus tard…

À la fin de ce rendez-vous, il avait établi un devis avec le nombre de séances et si ça doit être des cours collectifs ou individuels ou les deux. Bien sûr cette visite est payante mais déduit du forfait si on le prend par la suite.

En région parisienne j’avais payé 60 euros.

L’éducateur n’ayant au final pas su répondre à mes questions, je n’avais pas donné suite.

Et j’ai eu la même expérience encore deux autres fois, d’éducateur canin qui était hésitant dans leur démarche ou qui évitaient certaines de mes questions et qui donc n’apportait pas de solution.

Puis le mois dernier, j’ai fais appel à un éducateur dont j’avais entendu parler dans le milieu des bulldogs.
Il est donc venu chez nous pour une première rencontre.

La première chose qu’il m’a demandé était en quoi il pouvait m’aider (enfin !) et à partir de là, il m’a dit ce que je devais changer déjà à la maison et il m’a posé pas mal de questions sur certaines situations, il a même directement demander à voir Hermione avec d’autres chiens…

J’ai enfin eu des réponses précises à mes inquiétudes et des solutions.
Ces conseils appliqués au sein de la maison ont été un réel succès en deux, trois jours Hermione n’aboyait plus quand quelqu’un sonnait à la porte, attendait que je l’invite pour monter sur le canapé…

Il m’a conseillé de prendre cinq séances individuelles car pour lui son cas reste facile. Et bonne surprise il est moins cher que certains de ses concurrents.

J’ai donc décidé de poursuivre cette aventure !

Rendez-vous pris les Samedi au bois pour rencontrer un maximum de chiens.

Les séances individuelles durent 1h.
Je dois apprendre à Hermione le rappel, la marche au pied et moi je dois apprendre à lui laisser plus de liberté quand elle rencontre d’autres chiens.

Finalement il y a du travail à faire des deux côtés !

Mais les séances sont vraiment passionnantes. J’apprends avec cet éducateur a déchiffré les codes canins, instaurer une nouvelle relation avec Hermione, avec lui Hermione apprend très vite mais il est honnête et m’a prévenu qu’avec moi ça prendra plus de temps pour que je reprenne ma place de leader dans notre duo.

Hermione l’aime beaucoup et dans son travail il utilise aucunes friandises tout est basé sur la voix et les gestes et une relation de confiance.

Nous irons à notre troisième séance samedi prochain et j’attends celle-ci avec impatience.
Le thème de celle-ci sera le rappel !

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

+

  1. Doggie Flair

    Il est jamais trop tard et les Bulldogs sont aussi très têtus. Je te dirai si avec le temps j’arrive à faire des rappels sans faute car pour le moment ce n’est pas le cas !

  2. Angelique Doux

    Pour qu’elle soit plus sage en sortie … Quand elle voit un copain elle est tellement contente qu’elle ne m’ecoute plus du tout ….et a un an et demi je le demande si c’est pas encré dans sa tête … Un bull c’est treeeeeeeeeeeeees têtu !

  3. Maryline Lagrange Hense

    Super article !!!! Merci d’avoir partagé cette expérience Dali aussi a été à l’école !!! On a une super educ’ je l’apprécie beaucoup et Dali aussi. Je trouve aussi que c’est une belle expérience si on trouve la bonne personne On apprend sur nos compagnons et beaucoup sur nous-mêmes. D’ailleurs la petite « sœur » de Dali va elle aussi suivre des cours :école du chiot et préparation au concours !