L’hiver approche avec ses gastro-entérites qui trainent et les coups de froid.
Ou tout simplement parce que votre chien a mangé quelque chose qui ne fallait pas.
La diarrhée chez le chien peut être d’origine parasitaire, virale, bactérienne ou alimentaire.

Qu’est-ce que la diarrhée ?

La diarrhée est caractérisée par des selles molles ou liquides fréquentes.

Elle peut être causée par quelque chose de simple comme un changement de régime ou une maladie plus grave.
La diarrhée peut apparaître de façon soudaine et être de courte durée mais peut aussi durer des semaines ou des mois.

Un seul épisode de diarrhée n’est généralement pas une cause de préoccupation chez le chien, mais si elle persiste pendant plus d’une journée, elle peut conduire à une déshydratation ou elle peut indiquer un problème de santé sous-jacent et devrait être vérifiée par un vétérinaire.

Quelles sont les causes de la diarrhée chez le chien ?

– Excès alimentaire
– Changement de régime
– L’intolérance alimentaire
– Ingestion d’ordures ou de nourriture avariée
– L’ingestion de substances toxiques ou d’une plante toxique
– L’ingestion de corps étranger (par exemple : jouet, bande de caoutchouc, sac plastique, etc.)
– Réaction allergique
– Infection bactérienne ou virale
– Les parasites internes
– Maladie inflammatoire de l’intestin
– Maladie rénale ou hépatique
– Cancer ou autres tumeurs de l’appareil digestif
– Certains médicaments
– Colite
– Stress
– Gastro-entérite

Quels sont les principaux symptômes ?

Molles ou liquides, des selles fréquentes sont les symptômes les plus courants de la diarrhée chez le chien.

D’autres signes incluent des flatulences, du sang ou du mucus dans les selles, des changements dans le volume des selles et une difficulté à déféquer.

Léthargie, déshydratation, fièvre, vomissements, perte d’appétit, perte de poids peuvent également accompagner la diarrhée.

Attention ! Si la diarrhée de votre chien est noire, il pourrait être confronté à une hémorragie interne de l’estomac ou l’intestin grêle et devrait être examiné par un vétérinaire immédiatement.
Il en va de même pour le sang dans les selles, l’ingestion de produits toxiques, si votre chien a de la fièvre ou est léthargique, les gencives de votre chien sont pâles ou jaunes, si votre chien est un chiot, si il vomit fréquemment et si il souffre de douleurs abdominales (ballonnements,votre chien gémit et halète).

Comment peut-on traiter la diarrhée?

Il est souvent recommandé d’éviter de donner à votre chien de la nourriture pendant 24 heures, donnez lui beaucoup d’eau fraîche et l’eau de cuisson de votre riz (avec un riz blanc de bonne qualité lors de la cuisson de celui-ci attendez que sur la surface de l’eau apparaisse un blanc crémeux) pour éviter la déshydratation.

Ajoutez à cela un médicament orale d’un agent protecteur intestinal comme le smecta par exemple (demandez la dose requise en appelant votre vétérinaire).

Le jeûne votre chien lui permet de reposer son système digestif et de récupérer.

Les probiotiques vivantes (comme le flortiflora par exemple) destinées à aider naturellement la flore intestinale de l’organisme à se rétablir, peuvent également contribuer à la guérison. Mélangez ces probiotiques dans l’eau de riz que vous servez à votre chien.

Vérifiez avec votre vétérinaire le bon déroulement de la diète et l’état de votre chien.

Une fois le jeûne terminé, commencez à redonner à votre chien à manger petit à petit et en fractionnant plus ses repas.

Vous pouvez continuer à ajouter des probiotiques dans sa nourriture en suivant les conseils de votre vétérinaire.

Si le problème persiste, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire.

Responses

  1. ciiko

    Merci pour cet article très intéressant, je ne savais pas qu’il y a avait autant de facteurs. Mon chien a une digestion fragile, et ça lui arrive (berger blanc suisse).
    A bientôt,
    Ciiko

Comments are closed.