Dans la continuité de notre précédent article, aujourd’hui je vous présente le kit de désensibilisation pour les allergies du chiens.

Depuis presque un an, Hermione a été déclarée comme chien atopique. Après de nombreux essais croquettes et un régime d’éviction on a complété le traitement par un dépistage de ses allergies via une prise de sang. Verdict : allergie aux pollens et acariens. Eh oui encore deux éléments qui se rajoutent à ses allergies à de nombreux aliments, allergie de contact à certaines matières textiles !

Du coup on a mis en place un traitement via un kit de désensibilisation pour les allergies du chiens pour ces deux allergènes.

kit désensibilisation allergie

allergies du chien

Alors qu’est ce qu’un kit de désensibilisation ? C’est une valise comportant des flacons contenants des extraits de la substance allergisante, afin d’induire une tolérance à l’aide d’injections. Avec ce kit vous aurez aussi un carnet de suivi pour votre chien.

C’est un traitement long et coûteux au début car on commence par une injection par semaine pendant 5 semaines puis une injection toute les deux semaines pendant 15 semaines puis une injection par mois pendant 2 ans. Et souvent c’est un traitement à vie. Quand à la quantité administrée cela varie au fur et à mesure du traitement.

Pour ma part chez ma dermatologue, ce kit est à 220 euros. Pour vous donner un ordre d’idée j’en suis à neuf mois de traitement pour deux kits. Les cas de guérison totale sont peu fréquents, il est donc essentiel de présenter la désensibilisation comme un outil permettant d’espacer les crises ou de consommer moins de médicaments. Avec des protocoles simplifiés et un suivi tous les 3 mois la première année par exemple, 80% des animaux n’ont plus besoin que de soins topiques (1).

Mais plus ce traitement est commencé tôt plus il y a de chances que cela marche, plus votre chien est jeune et meilleur c’est pour son efficacité. De plus il faut savoir qu’en cas de chien allergique ce traitement seul ne suffira pas. Il faudra donner des soins annexes du type malaseb shampooing, régime stricte… Lors d’allergie à des allergènes environnementaux comme des pollens ou des acariens de la poussière, seule une immunothérapie spécifique peut permettre le rétablissement d’une tolérance et donc un contrôle durable de l’allergie.

Quel est le procédé pour l’injection ?

La première fois bien sûr c’est la dermatologue qui lui a fait l’injection pour me montrer. Mais après ça sera à vous de la faire ! Au début j’avais un peu peur de lui faire mal mais c’est une injection sous cutanée donc aucun risque. De plus Hermione est vraiment adorable, elle se laisse toujours faire pour les soins.

Donc tout d’abord, il faut sortir le flacon du frigo et le laisser quelques minutes à température ambiante. Puis je regarde la dose à administrer sur mon carnet. Aujourd’hui je suis au maximum 1 mL.
Je retourne le flacon doucement plusieurs mais attention sans le secouer puis je ponctionne la dose à administrer.

allergies du chien

allergie chien

Ensuite je désinfecte le pli de la peau du cou où je vais faire l’injection avec de l’alcool à 70°. Comme vous pouvez le voir, le fait de soulever la peau du cou fait qu’une zone en forme de triangle creuse se forme. C’est dans ce triangle qu’il faudra faire l’injection.

traitement allergie chien

chien allergique

J’introduis doucement l’aiguille puis je relâche la peau et j’injecte le produit.

piqures chien allergie

allergies du chien

Je désinfecte de nouveau et voilà c’est fini. Hermione n’a rien senti ! La preuve en est que parfois je lui fais quand elle dort !

Je prends soin de noter mes observations entre les deux injections sur mon carnet et je signe en notant aussi la date d’aujourd’hui et la date de la prochaine injection.

carnet chien

Un bilan après neuf mois d’utilisation du kit de désensibilisation ?

Hermione ne me fait plus de crise depuis ce traitement et depuis qu’on a trouvé le régime alimentaire pour elle. Par contre après l’injection je sais que le lendemain je vais avoir une ou deux plaques.Je suis donc satisfaite des résultats. Depuis fini les antibiotiques à répétition et je suis descendue à un shampooing par semaine.

Références :

1. Mueller RS, Shipstone MA. Novel forms of immunotherapy for allergic diseases. In: DeBoer DJ, Affolter VK, Hill PB, editors. Adavances in Veterinary Dermatology, Volume 6. Oxford: Wiley-Blackwell; 2010. p. 388-93.

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

+