La cohabitation entre deux chiens.

Il ne faut pas oublier que les chiens sont à la base des animaux vivant en meute où il y a un ordre hiérarchique à respecter.
Si vous souhaitez adopter deux chiens , vous devrez faire en sorte que la cohabitation se fasse dans de bonnes conditions.

On vous dit tout pour réussir dans cet article !

Que vous ayez décidé d’adopter deux chiots ou chiens en même temps ou que vous adoptiez un autre chien alors qu’il y a déjà des animaux chez vous, la cohabitation devra respecter quelques règles de base.

Avant d’adopter un second chien, vous devez bien avoir conscience que cela demandera un budget supplémentaire, du travail et du temps supplémentaire.

Il faudra aussi prendre en considération le tempérament de votre chien (par exemple si celui-ci est âgé, ne prenez pas un chiot qui risque de toujours vouloir jouer et l’embêter…) pour choisir un autre chien qui sera prédisposé dans son caractère à bien s’entendre avec votre premier chien.

Nous allons voir plusieurs cas de figure.


Si vous souhaitez adopter deux chiens en même temps, vous devez sûrement vous poser la question sur l’entente entre un mâle et une femelle, deux femelles ou deux mâles.

Sachez que là où on rencontre le plus souvent de problème de cohabitation entre deux chiens c’est quand celle-ci concerne deux mâles. En effet deux mâles vont chercher à prouver leur dominance surtout si ils ne sont pas castrés. Comme dans la nature, deux mâles vont chercher à protéger leur territoire et s’imposer comme dominant.

Entre deux femelles il peut aussi parfois y avoir des conflits et en général ces conflits sont plus compliqués à résoudre.

On vous conseillera donc d’opter pour un duo mâle/femelle qui aura une entente plus souple et encore plus si ils sont stérilisés.


Si vous adoptez deux chiots en même temps.

Avoir deux chiots en même temps permettra de créer une complicité entre eux. Ils vont découvrir leur nouvelle famille ensemble, apprendre tout ensemble et deviendront sûrement complice quand ils seront adultes.

Les conseils seront donc les mêmes que pour un seul chien, une bonne éducation avec un renforcement positif et une hiérarchie respectée au sein de la famille.


Si vous adoptez un nouveau compagnon pour votre chien.

Une règle d’or : diplomatie et patience.

L’entente entre deux chiens peut parfois prendre des semaines voir des mois mais cela peut aussi parfois aller très vite.

Pour la première rencontre, il est fortement conseillé de la faire sur un terrain neutre comme un parc par exemple.

Ayez les deux chiens en laisse, ne stressez pas quand les deux chiens vont se présenter l’un à l’autre. En effet un chien qui sent son maître en confiance sera moins anxieux.

Il est important qu’ils se reniflent et se présentent l’un à l’autre. Si toutefois cette première présentation ne se passait pas correctement, ne perdez pas espoir.

Vous devrez juste être encore plus vigilant les premiers temps et mettre vos chiens dans des espaces distincts à la maison.

Une fois les présentations faites et si tout se passe bien, rentrez chez vous et faîtes découvrir votre maison avec le nouveau chien seul pour qu’il puisse sentir les odeurs et prendre quelques marques tranquillement.

Une fois ce premier tour de maison fait, vous pouvez faire rentrer votre autre chien.

Il est important que chaque chien ait son coin pour dormir avec ses propres affaires, un coin pour se réfugier en cas de conflit naissant… Pour cela, si vous avez la place, mettez leurs affaires dans une pièce différente et si ce n’est pas le cas, vous pouvez utiliser des barrières de sécurité pour enfants afin de créer des sas.

Il y aura une période de test. C’est à dire les deux chiens devront trouver leur place de dominant/dominé.

Un chien dominant fixera l’autre chien avec de grands yeux pour tester ses réactions, il cherchera à exercer sa dominance en mettant une ou plusieurs pattes sur l’autre chien pour le mettre en position de soumis…

Le chien soumis présentera son ventre en étant allongé au dominé, se laissera guider par les comportements de l’autre chien.

Cette hiérarchie est naturelle. Ce n’est pas parce qu’il y a un chien dominé qu’il a besoin d’être plus cajolé, bien au contraire. Il faudra respecter cette hiérarchie sinon vous risquerez inconsciemment de créer des situations de conflits entre les chiens.

Un chien qui connaît sa place au sein de la meute sera heureux alors que si vous semez le doute au sein de la meute en protégeant plus le chien soumis… les chiens ne sauront plus quelle est leur place et cela engendrera de l’instabilité et des risques de bagarres.

Le dominant doit avoir son repas en premier, les récompenses en premier, l’attention en premier.
Le dominé aura autant d’intention, ne vous inquiétez pas il sera aussi heureux, il les aura juste après le dominant.

Sachez que si une bagarre éclate entre vos chiens (elles sont souvent déclencher par des moments d’excitation lors de jeux, aux moments des repas..), surtout ne vous interposez pas en mettant votre main entre les chiens. Vous risquerez de vous blesser.

Pour séparer deux chiens qui se bagarrent, prenez soit de l’eau pour leur jeter dessus soit un objet qui fera assez de bruit pour les surprendre (par exemple une boîte remplie de clous).

L’effet de surprise les coupera dans leur élan de bagarre.

Une fois qu’ils auront cessé de se battre, séparez-les immédiatement en les mettant chacun dans une pièce le temps que les esprits se calment.

Ne perdez pas espoir et patience, avec du temps et de la vigilance, vous y arriverez.
Mais tant que la cohabitation n’est pas un succès, soyez toujours vigilant et lors de vos absences, ne laissez pas vos chiens dans la même pièce.

Si vous rencontrez trop de problèmes pour cette cohabitation, n’hésitez-pas à faire appel à un professionnel.

Et vous, combien de chien avez-vous ?

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

+