Comment apprendre à son chien à rester seul?

L’apprentissage de la solitude se fait dès le plus jeune âge.
Mais aussi plus tard lorsqu’on adopte un chien adulte où que l’on rencontre des troubles du comportement chez certains chiens.

Alors comment apprendre à son chien à rester seul ?

De nos jours, la plupart des gens,ayant un chien, travaillent.
Apprendre à son chien la solitude fait donc partie des bases pour son épanouissement.

Le premier exercice consistera à l’habituer à être seul chez vous.

Pour cela il va falloir y aller progressivement.

Commencez en partant juste une minute ou deux et étendre progressivement la durée de cette absence.
Vous pouvez laisser votre chien dans un premier temps dans un espace restreint pour éviter les bêtises comme par exemple la cuisine ou un couloir et si c’est un chiot, pourquoi pas un parc.

Si vous constatez qu’il pleure pendant vote apprentissage, ne cédez pas en rentrant chez vous et en le caressant vous ne ferez que conforter sa souffrance.

Si votre chient détruit pendant votre absence, ne le grondez pas en rentrant.
En effet cela pourrait produire l’effet inverse ou le chien va se dire que si il détruit il aura votre attention.
Mettez votre chien dans une autre pièce quand vous nettoyez les dégâts (il en va de même d’ailleurs dans l’apprentissage de la propreté de votre chien pour nettoyer ses besoins).

Pendant votre absence, vous pourrez laisser à votre chien des jouets pour qu’il ne s’ennuie pas.
Il est conseillé de lui laisser des jouets qu’il n’a pas l’habitude d’avoir tout le temps.

En effet, certains chiens se lassent de leurs jouets car ils savent qu’ils peuvent y jouer quand bon leur semble. Or si vous lui laissez un ou deux jouets exclusivement quand vous n’êtes pas là, votre chien se donnera à cœur joie d’y jouer.

Le top du top ? Donnez-lui un jouet du type Kong avec des friandises à l’intérieur pour l’occuper et lui faire plaisir pendant un long moment.

Sinon petite astuce, libre à vous de cacher des friandises pour chien ou quelques croquettes chez vous pour que votre chien les cherche pendant votre absence.

Pensez à déduire ses apports en nourriture de sa ration journalière pour éviter les problèmes de poids.

Par contre, faîtes bien attention à laisser à votre chien des jouets indestructibles pendant votre absence pour éviter tout accident.

Vous pouvez aussi laisser à votre chien la radio avec un léger fond sonore pour qu’il ne reste pas dans un environnement sans bruits.

En dehors de l’apprentissage à rester seul, vous devrez bien sûr faire en sorte d’avoir un chien bien dans ses pattes.

Un chien qui manque d’exercice aura tendance à être destructeur à la maison. Assurez-vous donc de promener votre chien suffisamment.
Pensez à sortir votre chien régulièrement, lui proposer des moments de jeux à deux ou en famille, le laisser courir et renifler de nouvelles odeurs.

Chaque race a des besoins spécifiques, renseignez-vous auprès de votre vétérinaire pour savoir les combler en prenant aussi en compte la santé de votre chien.

Pour avoir un chien qui n’angoissera pas face à la solitude, il faut aussi éviter de répondre à toutes ses sollicitations.

Quand votre chien cherche votre contact pour des caresses ou pour jouer, vous ne devez pas toujours le faire. C’est à vous de décider en tant que chef quand vous voulez jouer…

En effet un chien angoissé cherche toujours le contact de son maître.

Votre chien ne doit pas vous suivre partout dans la maison, interdisez-lui l’accès à certaines pièces où alors apprenez-lui à venir dans certaines uniquement sur invitation de votre part. Grâce à ces limites, votre chien apprendra à rester seul et être bien sans vous dans une pièce de la maison.

Enfin, élément très important, avant de partir de chez vous, ignorez votre chien une quinzaine de minutes et il en va de même quand vous rentrez. Ainsi vous montrerez que votre départ ou arrivée au sein de la maison n’a rien d’extraordinaire, c’est une chose normale.

Si malgré tous ces conseils, votre chien ne supporte pas la solitude, vous pouvez en parler avec votre vétérinaire et utiliser des fleurs de Bach connues pour apaiser les animaux.

N’hésitez pas à vous faire aider par un comportementaliste canin et sachez qu’il existe aussi des promeneurs pour chien pour venir promener votre chien pendant votre absence.

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

+

  1. Alice Jigoku Shojo

    Les deux…
    Je suis moi même professionnel du domaine animalier. Quand mon travail m oblige à de longue absence c est ma collègue qui s en occupe… Je n ai rien contre mes amis ou ma famille mais je ne suis pas sereine quand je confie mes animaux à des novices